Guide d’installation de Gepi

Ce petit guide d’installation contient les indications minimales pour installer Gepi. Si vous souhaitez des instructions complètes pour mettre en place un serveur dédié équipé de Gepi, consultation la documentation spécifique à ce sujet.

Prérequis

Pour pouvoir installer et utiliser Gepi, vous devez disposer des éléments suivants :

  • Un espace d’hébergement sur un serveur web (intranet, internet ou local).
  • Le serveur web doit être équipé de PHP, en version 4.3.10 au minimum. Gepi devrait fonctionner sur PHP 5 également.
  • Le serveur web doit disposer du module GD. Dans le cas contraire, les graphiques ne s’afficheront pas correctement dans Gepi.
  • Une base de données MySQL associée à cet espace d’hébergement. Une version récente de MySQL (>4.1, > 5 recommandée) doit être utilisée. Des problèmes ont été rencontrés avec les versions 3.X.
  • Pour utiliser Gepi en production, vous devez également disposer d’un accès sécurisé au serveur web (HTTPS), requérant un certificat SSL (officiel ou autogénéré).

Etape 1 : transfert des fichiers

La première étape consiste à transférer les fichiers de Gepi sur le serveur web. Selon votre configuration, cela peut se faire par FTP ou bien directement par téléchargement sur le serveur si vous y avez accès par SSH.

Téléchargez la dernière version stable de Gepi puis décompressez. Vous obtiendrez alors un répertoire ‘gepi’ qu’il faudra transférer intégralement sur le serveur, à l’endroit voulu.

Pour effectuer le transfert par FTP, vous n’aurez besoin que de l’adresse du serveur FTP, de votre identifiant et de votre mot de passe. Une fois connecté vous pourrez alors transférer directement le répertoire ‘gepi’ sur votre espace FTP dans la partie publique (ce peut être un sous-répertoire ‘htdocs’, ou bien ‘www’, ou bien directement à la racine de votre espace).

Etape 2 : création de la base MySQL

Vous avez le choix entre deux types d’installation de la base de données utilisée par Gepi : une installation automatisée ou une installation manuelle.

Installation automatisée de la base de données

Lorsque vous avez terminé le transfert des fichiers sur le serveur, lancez un navigateur et connectez-vous à l’adresse où sont situés les fichiers. Ce peut être par exemple https://www.monsite.fr/gepi.

Un message vous indiquera que la base n’est pas encore installée. Cliquez sur le lien vous proposant d’installer la base, et suivez la procédure. Vous aurez besoin des informations de connexion au serveur mysql : adresse ou nom du serveur, identifiant, et mot de passe.

Pour que la procédure automatisée se déroule correctement, vous devrez vous assurer que le répertoire secure/ de Gepi est accessible en écriture. La modification des attributs de ce répertoire est possible avec la plupart des logiciels de transfert FTP. Par ssh vous utiliserez la commande ‘chmod g+w secure’ par exemple, mais tout dépend de la configuration du serveur.

Installation manuelle de la base de données

Pour installer manuellement la base de données, vous devez d’abord disposer d’une base sur un serveur MySQL. S’il s’agit de votre propre serveur, créez la base de données (appelez-la par exemple ‘gepi’), et créez un utilisateur spécifique qui disposera des droits d’accès à cette base (et uniquement cette base).

Renseignez ensuite correctement le contenu du fichier /secure/connect.cfg et le renommer en /secure/connect.inc.php. Les informations à renseigner sont le nom ou l’adresse du serveur MySQL, l’identifiant de l’utilisateur associé, le mot de passe et le nom de la base de données.

Ensuite, il vous faudra à la main créer la structure des tables utilisées par Gepi et charger les données de base. Ces informations sont contenues dans les fichiers /sql/structure_gepi.sql et /sql/data_gepi.sql. Vous pouvez les importer, dans le bon ordre (structure puis données), par le biais de phpMyAdmin par exemple. En ligne de commande, vous pourrez les importer avec la commande ‘mysql -u votre_utilisateur -p votre_motdepasse votre_base_de_donnees < sql/structure_gepi.sql’, en admettant que vous êtes situé à la racine de Gepi.

Etape 3 : première connexion et paramétrage

Lorsque la base de données est correctement installée, vous pouvez vous connecter sur Gepi.

Lors de la première connexion, utilisez le login ‘admin’ et le mot de passe ‘azerty’. Gepi vous demandera immédiatement de changer le mot de passe.

Lorsque votre nouveau mot de passe est défini, cliquez sur le lien ‘Accueil’ dans le bandeau d’en-tête de la page, puis naviguez sur les différentes pages de configuration.

Les premiers éléments à configurer sont situés dans Configuration générale → Gestion générale.

Votre Gepi est désormais fonctionnel !

Quelques remarques générales de configuration

Dans le fichier de configuration de php (php.ini), assurez-vous d’autoriser l’exécution de la fonction set_time_limit(0) ou bien définir une valeur suffisamment élevée de la directive max_execution_time, car certaines pages peuvent être longues à charger, selon la puissance du serveur.

Configurez également session.use_cookies = 1 et session.cookie_path = /

Il est recommandé d’autoriser l’utilisation des fichier .htaccess pour protéger certains répertoires, mais ça n’est plus indispensables depuis la version 1.4.2.

Assurez vous d’avoir défini des droits d’écriture du serveur sur les répertoires suivantes : /documents (pour l’utilisation des pièces jointes aux cahiers de texte) /images (changement du logo) /secure (dans le cas d’une installation automatisée ; vous pouvez retirer les droits d’écriture au serveur une fois l’installation terminée) /backup (pour l’enregistrement des fichiers de sauvegarde)